Fiv… ovocytes immatures 2018-10-25T11:13:32+00:00

Accueil – Bienvenue au Centre AMP St Roch Forums FIV et ICSI Fiv… ovocytes immatures

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • VanVan
    Participant
    Post count: 3
    #14344 |

    Bonjour c’est la première fois que je m’inscris sur un forum mais je suis dans un tel état de désespoir…

    Je vais essayer de résumer….
     ..avant de commencer je précise que je n’ai jamais eu la moindre grossesse ou début de grossesse…

     nous avons commencé le parcours de PMA il y a 5 ans j’avais alors 31ans, tous les tests étaient ultra bon : sperme au top du top, j’ovule  tous les mois au 14e jour, ma glaire est parfaite, bilan sanguin au top, réserve ovarienne bonne pour mon âge, bref rien à dire …

    Après 3 insémination qui n’ont absolument rien donné  nous sommes passés aux fiv.. je sentais déjà qu’il y avait un problème sérieux… il n’y avait aucune raison que les inséminations ne fonctionnent pas puisque sur le papier tout était parfait…

    Fiv 1: hyperstimulation c’est rare mais il fallait que ça m’arrive réponse trop importante 25 ovocyte prélevés, j’ai dû être hospitalisé une semaine avec des douleurs de ventre horrible, 7 embryons et puis malheureusement au deuxième jour plus rien..rien à congeler..

      j’ai attendu un an et demi avant de refaire une FIV je ne m’en sentais pas la force ni le courage…

    ​2eme fiv
    Mon médecin a baissé les dosage pour éviter que je refasse une hyperstimulation
    ponction normale pas d’hospitalisation 9 ovocytes prélevés, 8 embryons.. 2 transfert à J2, rien à congeler, pas de grossesse… j ai su après que les embryons n’étaient pas bon et que les medecins s’attendaient à ce résultat..

    Après un IRM, une suspicion d’endométriose. mon médecin me convainc de faire une coelioscopie ce que je fais..effectivement légère endométriose, on m’enlève quelques trucs mais rien de fou non plus..

    Fiv 3: le médecin décide de faire une icsi
    on remonte le dosage et rebelote grosse hyperstimulation, hospitalisation..
    30 ovocyte ponctionné ..rarissime paraît-il..et là, la double sentence.. après décoronisation (on enlève une pellicule pour voir la gueule des ovocytes, lors d’une icsi) rien d’exploitable, rien de mature tout à la poubelle… je m’effondre…

    je change de médecin pas parceque ca navais pas marché, mais besoin de changer…

    Fiv 4: protocole différent
    Mon médecin décide de traiter l’endométriose il pense que ça peut jouer en ma défaveur, protocole ultra long 3 mois de ménopause artificielle.. le traitement débute..
    2 jours avant la ponction tout est parfait: endomètre au top les follicules sont pas nombreux mais parfaits, les taux d’hormones sont excellents..
    10 ovocytes ponctionnés, 6 de taille parfaite..
    On appelle le lendemain, et là la sentence tombe à nouveau , rien d’exploitable, les ovocytes ne sont pas fécondable… on me dit que j’ai un problème de maturité ovocytaire évident…
    Je ne sais plus quoi penser
    je ne sais pas si je dois m’accrocher continuer à me battre… sur 80 ovocytes prélevés durant mes 4 fiv aucun n’a donné un embryon viable …
    ce n’est a priori pas un problème de protocole puisque j’en ai essayé des différents, mes taux d’hormone sont bons ..
    si quelqu’un a vécu quelque chose de similaire…??
    Peut-être que quelqu’un a eu des réponses… je suis perdue…

    Cp38cp38
    Participant
    Post count: 2

    Bonjour,
    Effectivement, je comprends que ce soit compliqué à vivre pour vous…
    j’ai un peu le même profil, 36 ans, une endométriose stade 4 opérée il y a 5 ans, avec en bonus de l’hydrosalpinx et un ovaire polykystique. On m’a posé 2 essures pour limiter l’impact de l’hydrosalpinx avant la première FIV.
    J’ai été suivi pour 4 fiv à Clermont Ferrand en protocole long avec en tout 43 ovocytes prélevés pour 6 embryons implantés : 5 à j2 et 1 seul vitrifié à j5.
    Nous avons eu la chance d’obtenir une grossesse il y as à la deuxième tentative alors que nous avions un seul embryon à j2.
    Depuis un an, nous avons fait 2 tentatives fiv pour avoir un second enfant (1 puis 3 embryons) sans succès.
    Nous avons changé de centre pour Montpellier pour cette 3 ème tentative pour avoir une meilleure com, bénéficier de l’embryoscope et avoir l’impression de faire quelque chose aussi…
    Je trouvais que mon “score de 6embryons et 1bb pour 43 n’était pas terrible mais je relativise en lisant ton post…
    Avec mon médecin actuel à Montpellier, nous avons changé de protocole pour un court (pour voir si c’est mieux), et avons une stratégie de suivre à l’embryoscope ce qu’il se passe et de pousser la culture à j5 quitte à ne rien transférer du tout pour ne pas griller une tentative pour rien.
    Je trouvais que faire une ponction pour transférer 1 embryon à j2 presque à chaque fois limitait trop nos chances.
    Je n’aurai pas de réponses à te donner, tu sembles bien suivie, vous avez tentés plusieurs protocoles, il ne te faut pas hésiter à poser des questions au médecin qui te suit et au biologiste. Il seront à même de vous conseiller pour vos meilleures chances.
    Et même si ce n’est pas facile, peut être aborder la question du don d’ovocytes ? Nous avions lancés en parallèles les démarches pour l’adoption après le premier échec FIV, ça m’occupait et m’a permis de me dire que nous avions aussi ce jocker là en plus!
    En tout cas, je vous souhaite bonne chance et du courage pour la suite, facile à dire, mais il ne faut rien lâcher !

    VanVan
    Participant
    Post count: 3

    merci pour votre réponse…
    malheureusement le biologiste et mon médecin viennent de me confirmer ce que je craignais….
    on arrête là, plus de FIV, plus de traitement il n’y a rien à faire…
    Des mutations génétiques complexes doivent être à l’origine du problème..
    quoi qu’il arrive mon corps est incapable de produire des ovocytes correct et fécondables.. ce qui est très très rare c’est que cela arrive normalement sur des femmes avec une réserve ovarienne très faible ce qui est loin d’être mon cas..
    Bref on me propose un don d’ovocyte j’ai l’impression que le sol se dérobe sous mes jambes, que je ne peux plus respirer, je suis effondrée…

    Cp38cp38
    Participant
    Post count: 2

    Allez, courage, il faut positiver, les médecins on bien cerné le pb, et il existe une solution.
    Le don peut faire peur, les délais sont longs,mais ça peut vous permettre d’obtenir une grossesse. Prenez (un peu pas trop hein !) de temps de digérer la nouvelle en discuter entre vous et peut être voire de vous faire accompagner psychologiquement.
    Mais le point super positif c’est que si j’ai bien compté, vous n’avez pas encore eu de transfert, il vous reste donc 4 tentatives FIV avec don prises en charge, et si tous le reste est impec, il y a de bonnes chances de succès d’accroche d’un embryon avec tout ça !
    Si le don ne vous bloque pas, il faut foncer et y croire. La question de l’adoption peut également se préparer en plan B, faire les dossiers et passer l’agrément n’engage à rien et ça fait une option de plus. De mon coté, l’adoption était et est encore une option très sérieusement envisagée.
    Je vous et vous souhaite le meilleur pour la suite.

    CleoCleo
    Participant
    Post count: 3

    Bonjour Van,

    Si votre problématique est liée à une immaturité ovocytaire, je suis surprise que l’on ne vous ai pas conseillée de vous tourner vers le Centre PMA de la nouvelle Clinique La Croix du Sud de Toulouse. Cette équipe y pratique la Maturation In Vitro des ovocytes ou M.I.V., avant fécondation. Il vous reste 3 tentatives. Et au lieu de tout jeter ou de faire appel à une donneuse, ce serait dommage de ne pas essayer au moins une fois cette technique-là.

    Courage!

    VanVan
    Participant
    Post count: 3

    Merci pour votre réponse
    C est là où mon cas est compliqué…
    j’ai d’ailleurs bien du mal à trouver quelqu’un qui soit dans la même problématique…
    Ça n est pas vraiment un pb de maturité …
    la taille des ovocyte est parfaite, mon taux d’hormones est parfait..
    en gros le problème serait davantage lié à une mutation génétique rarissime mais qui fait que mes ovocyte sont inexploitables… j’en ai beaucoup, mais certains sont vides, d’autres Pas normaux, certains s’autodétruisent spontanément… et la seule vrai fécondation obtenue par icsi (sur 80 ovocytes) est une fecondation anormale..qui au final ne donne rien.
    bref j’imagine que si un centre avec de nouvelles techniques pouvait m’aider, mon médecin m’en aurait parlé.. je crois que mon cas est vraiment bizarre en fait..
    je peux toujours les appeler après au point où j’en suis, ça ne coûte rien..
    merci beaucoup pour l’information.

    CleoCleo
    Participant
    Post count: 3

    Je vous en prie!…

    Par contre, si vous faites appel à ce centre, vous serez prévenue qu’ils sont réputés pour leur accueil froid voire antipathique et leur manque de communication. Ce n’est pas vous la cause de tout cela et il est évident que dans ce domaine, ce peut être un obstacle à la réussite du projet. Mais si leurs techniques peuvent faire la différence…

    Les ponctions se faisaient rarement par anesthésie générale et ils ont une activité de don de gamètes tout comme les C.E.C.O.S des C.H.U. de Montpellier ou de Toulouse.

    CleoCleo
    Participant
    Post count: 3

    Je vous en prie!…

    Par contre, si vous faites appel à ce centre, vous serez prévenue qu’ils sont réputés pour leur accueil froid voire antipathique et leur manque de communication. Ce n’est pas vous la cause de tout cela et il est évident que dans ce domaine, ce peut être un obstacle à la réussite du projet. Mais si leurs techniques peuvent faire la différence…

    Les ponctions se faisaient rarement par anesthésie générale et ils ont une activité de don de gamètes tout comme les C.E.C.O.S des C.H.U. de Montpellier ou de Toulouse.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Inscrivez-vous/connectez-vous ici